pucallca-001.jpg pucallca-003.jpg pucallca-007.jpg 

 

 

 

 

 

 

Renforcer les capacités d’enfants vulnérables
pour prévenir la consommation et le trafic de drogues,
dans le quartier de la Hoyada
de la ville de Pucallpa, au Pérou

 

 

Itinéraires

 

 

Le projet 

Ce nouveau projet consiste principalement à mener des activités de sensibilisation, d’accompagnement et de formation avec des enfants en situation de risque dans le ville de Pucallpa, dans le quartier de la Hoyada, au Pérou. Pucallpa est la deuxième ville la plus importante d’Amazonie péruvienne et le quartier de La Hoyada en est un des plus anciens. Il est marqué par une extrême pauvreté et un climat de violence lié au trafic et à la consommation de drogue.

Le projet est co-géré, au Pérou, par l’Association Culturelle de Cinéma Amazonien (ECA) et l’association Jeunes Promoteurs en Droits de l’Homme (JOPRODEH), il s’intitule Jakon Nete (monde idéal en langue indigène Shipibo).

Ce projet est réalisé avec le soutien de la République et canton de Genève.

 

 

Plus d’infos sur ce thème:


>Le MCI apporte son soutien à des enfants vulnérables de la ville de Pucallpa

7 mai 2018

La ville de Pucallpa (200’000 habitants) est la capitale de la région de l’Ucayali en Amazonie péruvienne, dans la partie centrale du pays. Le quartier de La Hoyada est un vieux quartier de Pucallpa situé dans l’ancien lit de la rivière Ucayali. On estime qu’environ 3 000 personnes y habitent. Sa population se trouve en dessous du seuil de pauvreté, avec un segment important en situation d’extrême pauvreté. Les ménages ne disposent pas de service d’évacuation des eaux et seuls les foyers situés dans les secteurs les plus anciens ont accès à l’eau potable.


 

[Haut]  

FacebooktwitteryoutubeFacebooktwitteryoutube