Br-secoya-1.jpg Br-secoya-feista2.jpg

Renforcement des capacités de multiplicateurs interculturels
pour la défense des droits et du territoire Yanomami en Amazonie
brésilienne

 

Itinéraires

Le projet

A partir de janvier 2017, le MCI a commencé à appuyer le peuple Yanomami par le biais d’un projet intitulé: Renforcement des capacités et de la participation de multiplicateurs interculturels Yanomami pour affronter des nouveaux défis découlant du contact avec la société régionale.

Il s’agit de renforcer les capacités et la participation du peuple Yanomami à travers la formation de professeurs et de multiplicateurs interculturels. Ceci afin qu’ils puissent, de manière plus autonome, répondre aux nouveaux défis découlant du contact intensifié avec la société nationale.

Les communautés Yanomami qui sont soutenues se situent dans une région de forêt amazonienne se situant aux frontières du Brésil et du Venezuela. Semi-nomades, ils vivent de la chasse, de la pêche et de la cueillette, et pratiquent l’agriculture. Leur territoire, d’une superficie de 9’419’108 hectares (2 fois la Suisse), est le plus grand territoire indigène du Brésil.

Cet appui est réalisé en partenariat avec l’ONG brésilienne Service et Coopération avec le peuple Yanomami – Secoya et Terre des Hommes Suisse. Au Brésil, Secoya  agit pour la défense des droits des Yanomami, pour réduire l’asymétrie de pouvoirs et favoriser une plus grande autonomie. Secoya travaille depuis 25 ans de manière articulée avec les Yanomami dans les domaines de l’Education Scolaire Différentiée, de l’éducation en santé et de la défense des droits indigènes. 

Le MCI réalise ce projet avec le soutien financier de la Fédération genevoise de coopération-FGC.

Plus d’infos sur ce thème:


Les Yanomami ont élaboré un plan de gestion territorial

6 septembre 2019

Ils y ont travaillé pendant quatre ans ! Les Yanomami et Ye’kwana des différentes régions de la Terre Indigène Yanomami – TI-Y, regroupés au sein de sept associations, ont rédigé collectivement un Plan de Gestion Territorial et Environnemental* – PGTA. Ils ont pu compter sur la collaboration de plusieurs administrations publiques et d’organisations indigénistes, dont le Service et Coopération avec le peuple Yanomami – SECOYA**. Ils ont reçu l’appui financier de plusieurs entités. Ce document a été remis dès la mi-juillet à diverses administrations gouvernementales, judiciaires et autres

Lire la suite


Préserver l’Amazonie et la vie des peuples Indigènes

Février 2019

En février, le magazine Esprit solidaire de Léman bleu, consacre son émission au projet du MCI pour la défense des droits et du territoire Yanomami en Amazonie brésilienne, à la frontière du Venezuela. Un territoire équivalent à deux fois la Suisse presque entièrement recouvert de forêt tropicale humide. (…)

Lire la suite


> Les Yanomami du rio Marauià construisent leur avenir

18 Décembre2018

Difficile de trouver Tabuleiro sur la carte*. C’est un Xapono** (un village) yanomami, en pleine forêt amazonienne, sur la rive du rio Marauiá, un affluent du rio Negro, dans la commune brésilienne de Santa Isabel do Rio Negro – SIRN. C’est là qu’a eu lieu, du 29 octobre au 4 novembre, un cours auquel ont participé quarante-quatre « Multiplicateurs interculturels » venus de dix-sept xapono. Trois d’entre eux venaient du rio Demini, un autre affluent du rio Negro. Dans leurs communautés, les participants sont des leaders, hommes ou femmes, professeurs des écoles indigènes, Agents Indigènes de Santé (AIS) ou Agents Indigènes de l’Assainissement (AISAN).


> Un quart de siècle de coopération avec les Yanomami

septembre 2017

Pendant plusieurs jours, du 18 au 22 septembre, le Service et Coopération avec le peuple Yanomami – SECOYA (le partenaire de AYA), a célébré son 25e anniversaire à Manaus. Une manifestation à laquelle ont participé une dizaine de leaders Yanomami, dont deux femmes, venus de diverses communautés des Rios Demini et Marauiá (État brésilien d’Amazonas). Parmi eux, des dirigeants de l’association yanomami “Kurikama” fondée en 2013……


> A la rencontre des Yanomami

Juillet 2017

Ce mois de juillet, Luisa et Virginie, deux membres de AYA ont eu l’occasion de se rendre en Amazonie, à Bicho-Açu  (dans la commune de Santa Isabel do Rio Negro, une municipalité de l’État d’Amazonas)……


> Amazonie: Fête à Onex

22 juin 2017

Dans le cadre de la manifestation “Vous (f)êtes Onex”, AYA aura le plaisir de présenter un documentaire traitant de l’activité de son partenaire brésilien, le “Service et Coopération avec le Peuple Yanomami” – SECOYA (…)


>Partenariat entre le MCI et le Musée d’Ethnographie de Genève

Mai 2016

Le MEG (Musée d’Ethnographie de Genève), prépare une exposition temporaire autour de l’Amazonie et de ses peuples indigènes, exposition qui ouvrira ses portes en mai 2016.
Dans le cadre de la préparation de cette exposition, en 2015 un partenariat a été mis sur pied entre le MEG et le MCI et deux activités ont été planifiées


> Renforcer la conscience critique indigène

Sylvie Petter

Après un séjour de 6 ans et demi en Amazonie brésilienne, pour y travailler avec les communautés indigènes Yanomami, Sylvie Petter a commencé en avril une nouvelle étape de son travail auprès de l’organisation locale Secoya (dont le siège se trouve à Manaus). (…)


 >Appui aux indiens Yanomami d’Amazonie

Bernard Comoli 

Depuis de nombreuses années le MCI a soutenu, d’une manière ou d’une autre,la lutte des peuples indigènes, en Colombie, au Brésil et en Argentine. Il ouvre son site Internet au bulletin de l’association genevoise. (…)  –>  


</p

 

[Haut]  

FacebooktwitteryoutubeinstagramFacebooktwitteryoutubeinstagram