Historique du Timor

Le Timor Lorosae est indépendant et libre, mais la reconstruction du territoire demandera des années de travail et de soutien de la communauté internationale.

Depuis l’année 2000, L’ASTO, le Centre Lebret et l’IRFED sont associés pour piloter un centre de développement à Baucau.


 par Olivier Langoisseux  1 octobre 2003


Le Centre Lebret et le MCI Mouvement pour le Coopération Internationale entretiennent depuis de longues années, des liens d’amitié, de solidarité et d’identité de vue.

Olivier Langoisseux ,civiliste ,au M C I d’octobre 2002 à Août 2003 , est parti à Baucau (Timor) comme chargé de mission.

Timor Oriental en bref

  • 1520: Le Timor oriental est « découvert » par les Portugais envahi en 1642,il restera sous domination portugaise jusqu’en 1975. La partie ouest de l’île, ancienne colonie néerlandaise, fait partie de l’Indonésie depuis 1945.
  • En décembre 1975: Dix jours après la proclamation d’une République démocratique du Timor oriental, l’armée indonésienne envahit le territoire. Son annexion l’année suivante par Djakarta, qui en fait la 27ème province du pays, n’a jamais été reconnue par l’ONU. En plus de vingt ans, la répression de l’insurrection et les familles ont fait 200 000 morts.
  • 21 mai 1998: Chute du président indonésien Suharto
  • 11 Juillet: Le président Habibie propose, sous conditions,de libérer le leader indépendantiste Xanana Gusmao, qui purge une peine de 20 ans de prison.
  • 11 mars 1999: Accord entre le Portugal et l’Indonésie pour organiser, sous l’égide de l’ONU, une consultation sur un projet d’autonomie.
  • 5 mai: Accord entre l’Indonésie et le Portugal permettant aux Est-Timorais de choisir entre l’autonomie et l’indépendance.
  • 28 juillet: La date du scrutin est fixée au 30 Août.
  • 14 Août: Début de la campagne pour le vote, marquée par une vague de violences.
  • 30 Août 1999: Les Timorais participent massivement au scrutin. 4 septembre : l’ONU annonce la victoire des indépendantistes avec 78,5% des voix. Les milices pro-indonésiennes font régner la terreur.
  • 20 septembre: Intervention d’une force multinationale.
  • Octobre 1999: Les Nations unies mettent en place une administration transitoire( Untaet)
  • Avril 2002: Xanana Gusmao est élu président de la République.
  • 17 mai: le Conseil de sécurité adopte une résolution mettant en place la Mission d’appui des Nations unies au Timor oriental (Unmiset) chargée d’assister le nouvel état.
  • 20 mai: Le Timor oriental est indépendant.Nom officiel: République démocratique de Timor Est.
  • Régime: démocratie parlementaire.
  • Chef d’Etat: Xanana Gusmao
  • Premier ministre: Mari Alkatiri
  • Superficie: 19 000 km2
  • Population: 740 000 habitants.
  • Religions: catholiques (90%), musulmans.
  • PNB:/habitants: 478 dollars/ an
  • Economie: gaz,pétrole,café.
( Libération 18-5-02)

paru dans « TIMOR INFORMATIONS) publié par l’Association de solidarité avec le Timor-Oriental ( ASTO) 49, rue de la Glacière 75013 Paris –France)

Rappel:

José Ramos Horta, 55 a reçu le prix Nobel de la paix en 1996 conjointement avec l’évêque de Dili, Mgr Carlos Ximenes Belo, comme lui opposant à l’occupation du Timor-Oriental par l’Indonésie. Après l’indépendance, José Ramos Horta est devenu ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

 

[Haut]  

FacebooktwitteryoutubeinstagramFacebooktwitteryoutubeinstagram