Le MCI apporte son soutien à la Fédération des communautés Wampis du bassin Santiago en Amazonie péruvienne pour documenter et dénoncer la présence de chercheurs d’or illégaux sur le territoire des communautés. Le mercure utilisé lors de l’extraction de l’or pollue l’eau et menace la santé des populations locales. La mise en vigueur de la convention de Minamata est un progrès, mais il tarde que le commerce et les émissions de mercure soient complètement sous contrôle! 

 

Lire le blog de Bernard Comoli, du 3.11.2017, intitulé: Convention de Minamata : le mercure moins insaisissable ?

 

 

 

[Haut]  

FacebooktwitteryoutubeFacebooktwitteryoutube