Les Mapuches, survivants du génocide cyniquement qualifié de «Conquête du désert», à la fin du XIXe siècle, continuent de revendiquer leur culture et leurs droits territoriaux. Avec le fidèle soutien du Mouvement pour la coopération internationale, le Conseil d’appui indigène (CAI) bataille depuis une quinzaine d’années au côté de ces communautés pentathloniennes.

L’un de ses avocats, Fernando Kosovski, responsable de l’Association argentine des avocats de droit indigène, dévoile ce combat méconnu, qui mêle survie matérielle et soif de vérité historique

 

 

 

[Haut]  

FacebooktwitteryoutubeFacebooktwitteryoutube